Logo GreenPriz

Rendre les économies d'énergie plus faciles et à portée de tous.
Sans contraintes matérielles ou techniques.

Un constat consternant



Depuis le 1er Janvier 2013, la France a consommé approximativement :



kWh

 

 

A titre d'exemple, la consommation moyenne d'une famille, en France, en énergie électrique est de 6762 kWh par an soit 0.0002 kWh à chaque seconde. Un chiffre qui a fortement augmenté avec la multiplication des appareils électriques chez les ménages.

Alors, imaginez dans votre entreprise ?

Tout en partant du constat que chez soi, les personnes sont plus attentives aux dépenses énergétiques car ce sont elles qui payent la facture.

 

La solution ?

Nous prenons en considération un constat d'ordre mondial qui tend à se démocratiser :

 

L'énergie coûte de plus en plus cher.

L'énergie fait partie de notre quotidien, chaque action a une répercussion sur demain. Les nouvelles technologies offrent aujourd'hui des applications destinées à optimiser l'utilisation de celle-ci.

Ainsi, les idées et les produits que nous développons s'imposent comme des solutions logiques et efficaces.

Dès lors, la solution GreenPriz répond à cette problématique. Elle consiste en la mise en place de systèmes innovants et simples d'utilisation.

Concrétement, elle permet :

Le suivi, l'optimisation et l'économie des consommations d'électricté

La solution développée intègre un logiciel qui permet le suivi et l'optimisation de vos dépenses électriques avec un objectif ambitieux et réaliste en d'en moyenne 25% d’économies d’électricité.

Parce que l'écologie est un problème d'actualité et en perpetuelle mutation, notre pôle Recherche & Développement veille en permanence à ces évolutions.

Nous mettons un point d'honneur à ce que tous nos développements et nos conceptions soient réalisés en France.

 

Qu'est-ce qu'une innovation ?

L’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (O.C.D.E.) donne la définition suivante de l’innovation :

 


« La mise en oeuvre d’un produit – bien ou service – ou d’un procédé nouveau ou sensiblement amélioré, d’une nouvelle méthode de commercialisation, ou d’une nouvelle méthode organisationnelle dans les pratiques de l’entreprise, l’organisation du travail ou des relations extérieures.»

L’innovation doit créer de la valeur, améliorer la compétitivité ou réduire les coûts en se basant sur la technologie ainsi que les usages. Nous pouvons identifier deux grandes typologies d’innovation, l’innovation incrémentale et l’innovation de rupture.

L’innovation incrémentale est la plus courante, elle a pour ambition d’améliorer un produit ou un procédé existant en le faisant évoluer ;

L’innovation de rupture quant à elle, cherche à élargir le champs des possibles, elle revêt très souvent un caractère technologique et offre une approche totalement novatrice des usages.
Bien que plus coûteuse et aléatoire, l'innovation de rupture est recherchée par les financeurs car le marché est de plus en plus friand de nouveautés.